Les

Fiches

Techniques

Le RSI

Information

contact@e-winvest.com

Le RSI est certainement l'indicateur technique le plus utilisé et le plus connu avec les moyennes mobiles. C'est aussi celui que l'on découvre lorsque l'on l'on fait ses premiers pas avec l'analyse technique.

Bien utilisé, il présente un intérêt réel. Il permet de décrypter les fluctuations du marché. Mais le plus souvent, les traders ne retiennent que le principe de surachat et de survente, ainsi que les divergences avec les prix, ouvrant la voie à de multiples erreurs d'interprétation.

Il convient donc de ne pas négliger l'apprentissage de cet indicateur! Il pourra vous rendre de nombreux services à condition de bien le connaître.

L'indicateur de momentum

 

Le RSI (Relative Strenght Index) de J.Welles Wilder (New concepts in technical trading systems – 1978) est un oscillateur de momentum bornéDésolé! Essayons de décrypter tous ces termes barbares!


Le RSI mesure l’évolution du sous-jacent (une action, un contrat future, une devise...) sur une période donnée. C'est un indicateur borné (parfois même têtu!) qui évolue entre 0 et 100, contrairement à d'autres indicateurs, non bornés, comme le MACD.

Formule

 

 

 

 

 

 

Généralement, on utilise 14 pour le nombre de périodes, et on définit une zone de surachat au-dessus de 70 et une zone de survente, au-dessous de 30. Attention, si l'on modifie le nombre de périodes (par exemples 10 au lieu de 14), il faudra aussi ajuster et modifier les zones de surachat/survente (par exemple 80/20 pour RSI10).

Une période de 14 sur un graphique horaire signifie donc que le RSI reflète le comportement des cours sur les 14 dernières heures.

Lorsque le marché monte, le RSI monte et tend vers les 100. Lorsque le marché descend, il tend vers 0.

Le RSI est représenté sous le graphique des prix.

Jusque-là, rien de bien compliqué à enregistrer!

Dans les marchés en tendance

Dans les marchés directionnels, en tendance, haussiers ou baissiers, le RSI qui est un indicateur bornée, va souvent entrer en zone de surachat (marché haussier) ou en zone de survente (marché baissier). C'est souvent là qu'est faite une mauvaise utilisation de cet indicateur. Il faut donc bien analyser la tendance du marché avant d'utiliser le RSI. Simple, non?

En effet, contrairement à une idée (hélas!) trop largement répandue, lorsque le RSI entre en zone de surachat ou de survente, aucune indication contrarienne n’est donnée sur un éventuel retournement des prix. Bien au contraire.

Le marché est en surachat ou en survente… et ça peut continuer longtemps. Un marché peut s’installer durablement en zone de surachat (ou de survente) et lancer une tendance impulsive haussière (resp. baissière). C'est le plus souvent un signal de force, un signal de poursuite et de continuation de tendance, ou d'accélération des prix dans le sens de la tendance précédente.

En tendance baissière, le RSI peut s’inscrire en zone de Survente (inférieur à 30), et les cours peuvent poursuivre leur dégringolade dans une tendance soutenue. Cette utilisation est donc à proscrire. Lorsque le RSI tend à rester proche de la zone de surachat ou oscille autour de la zone de surachat (inv. Survente) c’est un signal qu’une tendance puissamment haussière (baissière) est en cours.

Il faut aussi surveiller le niveau des 50 et plus précisément le niveau des 40 en tendance haussière (ou des 60 en tendance baissière). Tant que le RSI évolue au-dessus de 40, sur un marché en tendance haussière, la probabilité de voir la tendance se poursuivre est forte.

Dans les marchés en tendance, l’utilisation la plus intéressante pour le trader est lorsqu’une divergence apparaît entre le RSI et les prix. Mais, car il y a un mais comme souvent sur les marchés et en analyse technique, il ne faudra jamais faire n'importe quoi. Là, je vous renvoie au chapitre consacré aux divergences dans "Stratégies de Marchés". 

Le RSI sera toujours utilisé en combinaison avec le MACD et il faudra différencier les divergences en fonction des différentes typologies ainsi que de la force de la tendance (tendance simple, tendance soutenue ou tendance impulsive).

  • Une divergence haussière apparaît lorsque les prix dessinent un ou des plus bas non confirmés par un indicateur technique comme le RSI. Une divergence haussière est une alerte sur la fragilité de la tendance en cours. Pas un signal de retournement.

  • Une divergence baissière apparaît lorsque les prix dessinent un ou des plus hauts non confirmés sur le RSI. Une divergence baissière est une alerte sur la fragilité de la tendance en cours. Pas un signal de retournement.

Dans les marchés sans tendance

fdd

Dans les marchés en tendance

kkkkkk

E-Winvest.com est une fintech qui développe des outils afin de permettre à tous d'investir en bourse. Démocratiser la Bourse passe par une simplification d'usage (expérience client) et la sécurisation grâce à des modèles de gestion du risque rassurants.

  • Facebook Social Icon
  • EWINVEST sur Twitter