Enregistre, noter et annoter

Notez les erreurs ne signifie pas uniquement enregistrer les erreurs des opérations perdantes. Le résultat d’une opération unique n’est pas caractéristique de la qualité de notre trading.
Une opération peut avoir été positive en termes de cash et sa réalisation peut avoir été réalisée en dehors de toutes les règles. Inversement, une opération peut se solder par un résultat négatif, sans qu'il y ait à s'en inquiéter.
Les marchés fluctuant de manière aléatoire, un résultat unique n’a aucune importance. Seul doit compter le résultat d'une série d'opérations, à condition que l'échantillon soit suffisamment large.

Les mêmes familles d’erreurs se répètent fréquemment. Les traders ont des défauts, nous avons tous des défauts. Et sous la pression, nos défaut sont exacerbés, nous poussant à commettre, et à répéter, les mêmes erreurs comme si nous étions incapables d'apprendre et de progresser vers le but que nous nous sommes fixés. 

Le marché agit comme un révélateur, avec une aptitude certaine à détecter votre « être » derrière le « paraître ». Mieux vaut en avoir conscience afin d'éviter des maux de têtes trop fréquents

 

Il faut donc lister nos erreurs les plus fréquentes. Et une une fois la liste des nos « défauts » de trading établie, nous devons remédier de manière progressive et graduelle. Il ne s’agit pas de décider pour que tout change. Ce serait trop simple. Et nous touchons à notre intime, à notre psychologie, à notre moi profond.

Il faut donc agir comme un peintre sur une toile : par petites touches, délicates et précises. Vouloir tout bouleverser d'un coup est toujours une erreur. Mais il faudra le faire avec rigueur et constance dans l’effort, sans se décourager. Même si cela semble long.  C’est en faisant ce travail d'introspection que vous envisagerez l'avenir plus sereinement. Si vous n’acceptez pas de le faire, il me sera difficile de vous aider.=

La première action est de ré-étudier, à froid, l'ensemble des opérations perdantes et les raisonnements qui ont conduit à la prise de décision. Si tout a été respecté et que l'opération a générée une perte, le dossier est classé. Rien à dire, rien à noter. Le plan a été respecté, la stratégie suivie, le timing était le bon...

La seule modification sera de bien s'assurer de notre disponibilité: être pleinement concentré sur le marché, et totalement dégagé de la perte que l'on vient de subir. Il est important de ne pas traîner comme un boulet une perte qui ne doit avoir aucune conséquence que nos actions futures.

Si les règles et les procédures n’ont pas été respectées (par exemple, vous deviez rentrer long sur croisement du BSI, mais sûr de votre réussite, vous avez anticipé le croisement - ou si vous deviez mettre un stop à 15 points, vous l'avez placé à 30 ou pire encore pas de stop du tout), il faut noter, enregistrer et décider de ne plus reproduire ce comportement.

Est-ce une erreur d’entrée (configuration ou timing), dans la gestion (mauvais placement des stops), dans la sortie (anticipée ou tardive), dans votre propre compréhension des marchés, des problèmes de discipline?

Dans tous les cas, vous devez identifier l'erreur, la noter et proscrire définitivement ce type de comportement, incompatible avec votre survie sur les marchés financiers.

Pour réussir à performer dans la durée, il faut s’astreindre à travailler sur les marchés financiers avec des stratégies complètes, englobant l’ensemble des paramètres nécessaires à la réussite. Une recommandation d’achat ou de vente ne peut pas tenir lieu à elle seule de stratégie d’investissement. Le hasard et le feeling ne doivent jamais tenir compte de paramètres d'investissement. Le seul moyen de réussir à performer à long terme sur les marchés est donc d'opérer dans un cadre précis, en phase avec un cycle de marché donné.

 

Vous notez vos erreurs (entrée précipitée ou trop tardive, trop de trades, entrée « impulsive » suite à une journée blanche...) et vous décidez d'améliorer points après points les problèmes rencontrés dans votre trading. Semaines après semaines, vous allez noter vos progrès. Scrupuleusement. Méthodiquement. Les obstacles à franchir sont identifiés. A vous maintenant de les franchir. L’un après l’autre.

Si au bout de quelques semaines, vous ne détectez pas de progrès dans vos résultats de trading, soit le travail de recherche, soit la mise en application est défaillante. A ce stade, la solution est en vous : peur de trader, peur de garder une position, indiscipline chronique ou périodique, impatience, peur de perdre paralysante, trades impulsifs...

Vous devez regarder un miroir et y chercher votre pire ennemi : vous-même. Le reflet que vous renvoie le miroir est trouble. Le trading est un chemin délicat qui obligera à une profonde introspection. Il n'est pas sûr que ce que vous y voyez vous plaise tant que ça. Pourtant vous devrez franchir ces étapes pour réussir. Il vous revient de savoir si vous souhaitez vous leurrer ou pas. 

Les problèmes sont de trois ordres : technique, psychologique et gestion du risque. Pour progresser, vous avez besoin de savoir où vous en êtes. La lucidité est essentielle en trading. Vous devez pouvoir poser un nom, un terme précis et défini, sur chaque phase de votre trading.

E-Winvest.com est une fintech qui développe des outils afin de permettre à tous d'investir en bourse. Démocratiser la Bourse passe par une simplification d'usage (expérience client) et la sécurisation grâce à des modèles de gestion du risque rassurants.

  • Facebook Social Icon
  • EWINVEST sur Twitter