Les

Indicateurs

GTAS

 

Le TrDma

Information

contact@e-winvest.com

Le TrDma​

Cet indicateur ultra-simple est d'une grande utilité pour le trader intraday mais aussi l'investisseur. Il permet de mesurer en un coup d'oeil la volatilité instantanée, de la comparer aux mouvements récents et aussi de repérer les inflexions.

Utile donc, voire essentiel pour tout professionnel qui souhaite investir et gagner en bourse en étant un véritable stratège et pas un joueur.

Quelques notions de volatilité

Pour commencer, précisions ce que nous entendons par "volatilité".


La volatilité représente le mouvement des prix du marché sur une période donnée.

Un sous-jacent (action, indice, devises...) peut avoir un comportement très volatile sur une unité de temps courte, en intraday, et avoir un comportement différent (en range, en congestion...) sur une unité de temps longue.

Par exemple, l'indice allemand DAX pourra balayer la zone 12.300 / 12.500 de manière rapide, en quelques minutes. En UT1 ou M1 (1 minute), le DAX sera considéré comme volatile alors que sur les unités de temps longues, il fluctue plutôt entre deux bornes étroites 12.200/12.800 et ne déclenche aucun mouvement de forte amplitude, de forte volatilité. On le considérera donc comme peu volatile.

Il conviendra aussi de ne pas confondre volatilité et tendance. Une tendance haussière se produit généralement avec une baisse de la volatilité. Une tendance baissière, à l’inverse, voit les indicateurs de volatilité augmenter. La volatilité est synonyme de doute et d’inquiétude, plus rarement d’euphorie.

Par soucis de simplification, nous n'aborderons pas les spécificités techniques sur la volatilité historique et la volatilité implicite, ces notions seront abordés sur les articles consacrés aux Options. Nous utiliserons aussi le Vix, les bandes de Bollinger et le Bandwith pour compléter notre étude de la volatilité.

TrD et TrDma

Travailler sur les marchés sans connaître la volatilité quotidienne et hebdomadaire est une attitude à bannir.

Pour devenir un trader efficace, il faut maîtriser les caractéristiques du sous-jacent que l’on utilise. Parmi ces caractéristiques, il y a bien entendu la tendance, mais aussi, et parfois surtout, la volatilité.

 

Selon son horizon d'investissement, donc son profil de trader, on s'intéressera à: 
 

  • la volatilité quotidienne (TrD)

  • la volatilité hebdomadaire (TrW)

  • la volatilité mensuelle (TrM) ou

  • la volatilité trimestrielle (TrQ)

Le trader intraday gardera un oeil attentif sur le TrD. L'investisseur long terme s’intéressera au TrW ou au TrM. L'investisseur de très long terme regardera le comportement du TrQ.

L’évolution de cette mesure de la volatilité sur une période donnée nous offre des données inestimables sur l’état d’esprit des opérateurs. C’est un critère important pour prendre position, mais aussi pour gérer les positions ouvertes.

Le calcul du TR est simple, très simple :

 

H - L = TrX

où X représente la période 

 

 

Afin de mesurer l'évolution de cette volatilité à court et moyen terme, nous allons y ajouter simplement une Moyenne Mobile simple 8 et une Moyenne Mobile simple 21, afin de calculer les Tr(X)Ma

Le TrDma est disponible gratuitement pour Prorealtime. Pour les autres plateformes, le codage est très simple. Nous pouvons vous aider.

Représentation graphique

 

L’indicateur TrDma est représenté sous forme d’histogramme, sous la courbe des prix ou dans un graphique indépendant, à côté de notre graphique principal.

Un croisement haussier du TrDma8 Vs le TrDma21 marque un accroissement de la volatilité.

Un croisement baissier du TrDma8 Vs le TrDma21 marque un ralentissement de la volatilité.

Le TrDma en bleu est le TrDma classique.

En dessous, nous vous présentons le TrDma% qui permet de mesurer les écarts de volatilité entre supports ou sous-jacents proches (comme des indices, des actions de même secteur...). 

Nous avons développé un certain nombre de règles et d'alertes pour cet indicateur. Sans être exhaustif dans cette page d'introduction, en voici quelques-unes.

Quelques règles à connaître

Les contractions de range
  • Après deux ou trois jours (ou périodes) de volatilité inférieure à la moyenne, le trader doit se tenir en alerte. Essayer de vendre les résistances et d’acheter les supports commence à devenir risqué. Ou alors il faut le faire en serrant ses stops. Une sortie de range est potentiellement explosive. Les traders habitués à contrer le marché commettent en principe des erreurs gravissimes en moyennant, en cas de sortie, plutôt que de couper ou de retourner leur position.

  • Un marché en contraction est aussi l'occasion de modifier les paramètres des stratégies (entrée, stop, sortie...) mais aussi de sélectionner des stratégies adaptées. Typiquement, travailler avec des stratégies de trend-following en période de resserrement de volatilité n'est pas une bonne idée. Il faut attendre la sortie et la reprise de volatilité.

Les extensions de range
  • Une hausse de la volatilité marque un changement dans l’état d’esprit des opérateurs. Un changement de volatilité accompagne souvent un retournement de tendance. Le repérer avec le TrD par rapport au TrDma est évidemment un atout.

  • Plus ce changement de volatilité est puissant, et plus le phénomène est significatif. L’apogée d’un tel mouvement étant bien sûr un krach. Qu’est-ce qu’un krach ? C’est la volonté des opérateurs d’opérer en même temps et dans le même sens. Comme la contrepartie a disparu en face, le mouvement se développe de manière unilatérale.

  • A partir de cette définition nous pourrions dire qu’une hausse brutale de volatilité est synonyme de consensus, mais un consensus forcé, un consensus de marché qui piège certains investisseurs et les oblige à modifier la totalité de leurs positions. 

  • Il faut différencier les hausses soudaines de volatilité (un range très large d’une journée ou d'une période), et les accroissements de volatilité que l'on pourra lire avec le TrDma8 puis le TrDma21.

  • Une hausse de volatilité d’une journée (période) suite à une nouvelle ne préjuge pas d’un changement profond, mais plutôt d’une réaction épidermique. Par contre, une hausse supérieure à 200% du TrDma21, oblige à s’interroger sur un réel changement d’état d’esprit des opérateurs.

Pour le day-trading, quelques utilisations pratiques

 

Lorsque nous ne sommes pas en position ouverte, nous devrons étudier le range du jour en rapport avec le range moyen du contrat. Autrement dit, le TrD en cours, par rapport au TrDma21.

Prenons un exemple.

 

Nous opérons sur un contrat Future, comme le contrat future CAC 40 (FCE) qui a un TrDma21 de 80 points. Il est 17 :15, le marché est haussier depuis le matin, une journée directionnelle type. Nous avons pu acheter le matin sur une stratégie GTAS, un Pump Up. Nous sommes toujours en position. Le range du jour est de 85 points.

Le Future CAC 40 accélère et casse le haut du jour, sur un pic de volume (climax). Les prix tracent des divergences et le BSI ne valide pas la cassure. 

Une prise de bénéfice s'impose, au minimum. Une sortie de position probablement. Les probabilités de voir le marché accélérer alors qu'il a déjà atteint, et même dépassé, son range moyen, sont faibles. Selon la configuration générale du marché, on pourra soit tout couper, soit encaisser une partie des gains et sécuriser le reste.

Mais dans tous les cas, l'utilisation pratique du TrDma nous permet d'ajuster au mieux notre gestion de position.

 

Inversement, sur un marché haussier, une journée baissière, qui dépasse le TrDma21, couplée à des signaux de rebonds, des supports sur UTM (Unité de temps Majeure), pourra nous offrir d'excellents points d'entrées. Ce sont souvent des "bear traps" classiques, dans les marchés haussiers.

En résumé

Connaître le range moyen permet au trader d’envisager des ouvertures de position contre la tendance du marché si d’autres éléments techniques soutiennent cette hypothèse.

Connaître le range moyen permet aussi de prendre des bénéfices ou de sortir d’une position en conjonction avec d’autres éléments.

Mais en aucun cas, ce ne sera un élément justifiant à lui seul une prise de décision. La caractéristique des journées fortement directionnelles est justement de dépasser largement leur range moyen. Le trader expérimenté devra donc apprendre à reconnaître ses journées et à en profiter en se laissant porter et surtout pas en s’y opposant.

Pour en savoir plus, vous pouvez trouver un wébinaire complet sur la volatilité

ainsi que la série de wébinaires consacrée à la méthode GTAS. Vous pouvez aussi visionner la vidéo gratuite sur le TrDma

E-Winvest.com est une fintech qui développe des outils afin de permettre à tous d'investir en bourse. Démocratiser la Bourse passe par une simplification d'usage (expérience client) et la sécurisation grâce à des modèles de gestion du risque rassurants.

  • Facebook Social Icon
  • EWINVEST sur Twitter