L'analyse chartiste

Le chartisme ou l'analyse chartiste est une composante de l'analyse technique.

Formations trading

Comprendre l'analyse chartiste

Le chartisme ou l’analyse graphique est une partie de l’analyse technique. Sa spécificité est de déterminer les niveaux de prix importants par la reconnaissance de configurations graphiques.

 

Le postulat de base implique que ces figures sont générées par la psychologie des opérateurs. Les acteurs de marché réagissent de manière répétitive face à des stimuli itératifs de l’environnement économique et financier. Il existe de nombreuses figures avec des noms enchanteurs pour les débutants en analyse technique: Double-Top, Double Bottom, Épaule-Tête-Épaule, Triple Top, Tasse avec Anse, Biseau, Canaux et Triangles.

 

Ces configurations ne fonctionnent bien évidemment pas tout le temps et elles ne peuvent pas à elles seules constituer une méthode d'investissement ou une stratégie de trading. La mise en place de filtres permet d’accroître le taux de réussite et de les insérer dans des stratégies plus complexes. On verra notamment l'importance de l'utilisation des volumes pour accroître significativement le taux de réussite des figures. En effet, le volume qui indique le taux de participation des opérateurs sera l'un des facteurs clés de compréhension de l'analyse chartiste.

Articles du Blog

Please reload

Cependant, nous débuterons en mettant l’accent sur une nuance: entre un pourcentage et un marché, il y a le trader, son capital et sa réalité.

Le piège des statistiques

Vous prenez position suite à une configuration qui donne selon les « statistiques officielles » ou selon vos propres statistiques, 70% de chances de réussite. Rien ne permet d’affirmer que vos cinq prochaines opérations ne seront pas perdantes. Rien. Et dans ce cas, serez-vous encore en mesure de prendre position à la sixième ou à la septième occurrence. Votre psychologie de trader ne sera-t-elle pas influencée par vos cinq échecs précédents.
Certainement, mais de quelle manière ?
Pusillanimité ou agressivité ?
Voilà toutes les questions, toutes les problématiques auxquelles un trader se doit de répondre. Voilà la différence entre la réalité du marché et l’hypothèse technique ou statistique. La théorie et la technique sont deux éléments indispensables pour le trader. Mais sans une psychologie adaptée, elles ne seront pas d'un grand secours pour faire de vous des investisseurs rentables ou des traders gagnants.

Un autre piège guette les traders et les investisseurs. Si connaître l’ensemble des configurations chartistes est important, le trader, homme de terrain, praticien, doit éviter de tomber dans le feuilletage de catalogue. Face à ses écrans, il est possible de voir des configurations se former à tout moment. Face à l'ennui, soumis à des émotions extrêmes, l’œil du trader va constamment chercher à repérer des figures. C’est humain. La difficulté réside dans le choix des configurations et dans leur filtrage. Pour cela, il faudra notamment observer le mouvement des prix sur différentes unités de temps, s'assurer de la tendance et de la volatilité et enfin étudier la maturité des cycles.

Conseils aux traders débutants

Un trader est confronté à la réalité des marchés, à ses somnolences et à ses excès. Pourtant, il existe un abîme entre la manière dont les futurs traders imaginent leur activité et la pratique concrète, quotidienne ou régulière du trading. Une des difficultés de cette activité ou de ce métier est de le vivre dans la durée. Réaliser des performances, même exceptionnelles sur quelques mois, n’a aucune valeur. Aucune. L’important est de réussir à réaliser des performances, années après années. Seule compte la régularité.

" Le travail du trader est de discriminer constamment entre les configurations qui possèdent le plus de probabilités de réussite et les autres. Un trader est patient, attentif. Il ne cède jamais à la tentation de cliquer juste par ennui ou désœuvrement."

Articles connexes:

E-Winvest.com est une fintech qui développe des outils afin de permettre à tous d'investir en bourse. Démocratiser la Bourse passe par une simplification d'usage (expérience client) et la sécurisation grâce à des modèles de gestion du risque rassurants.

  • Facebook Social Icon
  • EWINVEST sur Twitter