TRADING: Développer un MENTAL de GAGNANT (Partie 2)

November 28, 2018

Après avoir développé dans la première partie les difficultés d'un trader face à l'adversité de ces pertes, et après voir vu ce qu'il ne fallait pas faire, nous allons voir les mesures à prendre pour limiter en durée, et en amplitude, ces périodes de pertes qui perturbent notre moral et rongent notre capital.

 

Les mesures à prendre
 

La première mesure à prendre pour le trader englué dans une spirale baissière de son compte est de réduire son risque, de diminuer son exposition, ainsi que la perte maximale autorisée.

 

Si vous pensez perdre du temps, vous avez tort. A ce niveau, le trader n’a plus à se préoccuper de réaliser des gains. Il doit sauver son activité et son capital.
Un changement radical s’impose.
Ce changement pourra être douloureux.

Ce changement exigera de la patience.

Quand le bateau coule, il n'est plus temps de se préoccuper de la vitesse à laquelle il avance, il s'agit avant tout de colmater les brèches de la soute.

Cette diminution de levier va vous permettre de voir d’un œil différent vos positions et vos pertes éventuelles. Vous roulez moins vite, donc vous allez retrouver du temps pour regarder le chemin emprunté.

Vous allez tenir plus facilement vos positions. Si votre problème est de sortir trop rapidement des trades gagnants, vous noterez vos progrès.

Votre niveau de stress sera réduit. Si votre problème c’est de cliquer en retard, bien après le déclenchement de votre timing, vous devriez avoir moins de difficultés  à passer à l’action.
 

Les traders qui acceptent cette remise en cause pourront espérer s’en sortir. Les autres vont sauter tout simplement. Ils iront rejoindre les 90% de traders perdants.

 

La seconde mesure est plus radicale. L'essentiel n'est plus de gagner de l'argent. Votre objectif a changé : ne pas perdre!

 

Cette vérité peut sembler dure, même cruelle. Mais c'est celle vécue par des milliers de traders qui, ballottés par leurs émotions, épuisés, à bout de nerfs, ne comptant plus leurs pertes, arrêtent le trading. 

Souvent pour ne pas avoir accepté de ralentir, de regarder autrement leur travail, de ne pas courir après les gains, mais de se concentrer pleinement sur l'exécution de leurs opérations avant de rêver à des gains mirifiques.

 

Alimenter de nouvelles certitudes…

 

Le trader qui se trouve confronté à une mauvaise période de trading voit sa capacité de lecture du marché amoindrie. La confiance qui l’habitait est maintenant branchée sur l’alternatif.
Des périodes de profondes déprimes succèdent à des périodes euphoriques aussi courtes que néfastes.

Le trader va facilement rentrer trop tôt ou trop tard sur les marchés. Il prendra ses bénéfices plus rapidement en phase de déprime et aura tendance à ne plus sortir de ses positions en se plaçant en mode toujours plus, la fameuse "greed", la cupidité. 

Souvent aussi, il va modifier son style, ses interventions, les produits utilisés, il va surfer sur internet à la recherche de la stratégie miracle. C'est le "papillonnage" du trader qui se cherche, et qui risque surtout de ne jamais se trouver.

 

For every style of trading there is a perfect market environment. When the market is aligned to your style, everything you touch will turn to gold. Your patterns will set up and run without stress to your target zones. Your excitement and confidence will soar as your win cluster grows. But these glorious periods seldom last long. Stops will begin to appear again and then perhaps a loss cluster. This constant cycle from zero to hero and back again is why trading is the manic-depressive business it is. This constant shift from in alignment is what I call the payout-payback cycle.

 

Mastering Futures Trading  - Bo Yoder – McGraw-Hill

 

Le trader est à l’image d’un sportif de haut niveau ou d’une mécanique de haute précision. Un trader est une formule 1 qui peut tomber en panne si un petit grain de sable vient s’engouffrer dans sa machine bien huilée.

 

La confiance est essentielle au trader.

 

Sans confiance, il lui sera impossible d’ouvrir des positions dans le bon timing.
Sans confiance, il ne pourra pas traverser les périodes de Drawdowns (pertes).
Sans confiance, il rentrera trop tard car il exigera toujours plus d’éléments techniques pour s’assurer de la validité des signaux.

Et sans confiance, il sortira trop tôt car il aura peur de voir ses gains repris par le marché.
 

Tout trader doit donc apprendre à alimenter sa confiance. Il devra la nourrir en développant de réelles capacités et une batterie d’armes techniques efficaces. Fort de cette croyance, le trader pourra s’engager sur les marchés pour aller se battre face aux autres traders.

 

Ce « il », c’est « vous » et vous devez êtres meilleur que les autres. Ne vous cachez pas derrière votre écran, même s’il est de plus en plus large. Vous êtes au cœur d’une immense compétition. Impitoyable. Seuls les meilleurs s’en sortent. Voilà la vérité.

 

Je ne reviens pas sur le calcul d’un enfant de dix ans qui comprend que faire 0 est un gros progrès par rapport à un « moins quelque chose ». Tous les traders professionnels le comprennent. Et vous ?

 

Cette attitude va générer un bénéfice double : pour votre capital, dont la courbe baissière va s’arrêter, et pour vous aussi. Vous allez enfin vous dégager de la pression qui vous étouffe depuis que vous vous êtes engagé dans le cycle de perte. Pression qui fait perdre toute lucidité.

 

…pour retrouver la confiance et un nouveau trading
 

La bonne nouvelle c'est qu’à la suite de ces remises en cause, votre trading va progresser. Les erreurs qui ne prêtaient pas à conséquence durant les périodes fastes vont être éliminées. 

Pour reprendre une nouvelle métaphore sportive, face à une équipe de bas de tableau, peu importe les défaillances, la victoire est souvent au bout de l’effort. 

Confronté à l'élite, le moindre détail doit être soigné. Sinon c’est l’échec.

 

En trading, vous allez affronter des équipes de bas de tableau, mais ça ne dure qu’un temps. Tôt ou tard, le championnat sera plus relevé. Si vous n’êtes pas prêt, la défaite est assurée. Pour atteindre l'excellence, vous devez soigner le moindre détail. Tout à son importance. Rien ne doit être laissé au hasard. Vous devez maîtriser l’ensemble des paramètres qui peuvent l’être et laisser les facteurs non maîtrisables agir à leur guise.

Un trader affronte de grands financiers, des grands mathématiciens, des ingénieurs informatiques de haut niveau, des programmes informatiques, des économistes de renom… voilà vos adversaires sur les marchés. Douteriez-vous encore de la nécessité de ne rien laisser au hasard. Le monde de la finance est aujourd’hui celui qui attire les plus grands cerveaux de la planète car c’est certainement celui qui récompense le mieux ceux qui s’auront s’en accommoder et en comprendre les mécanismes.

 

Face aux pertes, un trader doit réagir. Plus que son capital, c'est sa confiance qui s'envole. Et sans confiance, le trading devient très compliqué.

 

Un mental de gagnant c'est savoir réagir face à l'adversité en adoptant les bonnes attitudes et les bonnes mesures.

 

 

Pour aller plus loin, vous pouvez lire ou relire les articles suivants:

 

Développer un mental de gagnant (Partie 1)

Améliorer son trading