La théorie de Dow en Analyse Technique

June 26, 2018

 

 

Charles Dow, créateur de l’agence éponyme Dow Jones est le père de l’analyse technique et le fondateur de la Théorie de… Dow.

 

 

Théorie de Dow

 

La théorie de Dow est l'un des principes de base de l'analyse technique et graphique. Elle prend pour postulat que toutes les informations disponibles à l’instant T sont reflétées dans les prix de marché à l’instant T.

 

Charles Dow identifie trois phases de marché déterminées par le sentiment des opérateurs à l'égard du cours d'une action et d'un actif financier en général. Il distingue notamment les opérateurs en fonction de leur degré de professionnalisme (initiés ou non initiés). Mais avant cela, il identifie de manière basique, et pourtant très utile, les tendances haussières et les tendances baissières.

 

Un marché est en tendance haussière quand les prix tracent des hauts plus hauts, et des bas plus hauts.

 

Un marché est en tendance baissière quand les prix tracent des bas plus bas, et des hauts plus bas.

 

Dans une tendance haussière, la première alerte survient lorsque les prix tracent un haut moins haut. La deuxième alerte survient lorsque les prix enfoncent le bas précédent.

 

Dans une tendance baissière, la première alerte survient lorsque les prix tracent un bas moins bas. La deuxième alerte survient lorsque les prix enfoncent le haut précédent.

 

Le sentiment de marché guide les opérateurs

 

Les marchés évoluent selon trois phases : accumulation (achat d’ initiés, les mains fortes), participation (du public informé) et distribution (aux pigeons, les mains faibles »).

 

Focus

Bien évidemment, en tant que trader ou investisseur, notre objectif doit être de faire partie des mains fortes et surtout pas de devenir un pigeon.

Cet objectif est tellement ancré dans l'esprit de certains qu'ils deviennent des investisseurs systématiquement contrariens (ils vendent quand ça monte, où achètent quand ça baisse, sans réelle stratégie, juste pour se montrer plus malin que les autres). On ne doit jamais essayer de contrer le marché sans avoir des éléments réellement objectifs, des stratégies d'intervention claires, et surtout, une gestion du risque et une gestion de position adaptée. C'est une très mauvaise compréhension de la théorie de Dow de croire qu'il faut s'opposer à une tendance.

 

Charles Dow distingue trois phases pour décrypter un cycle de marché.

 

La première phase est la phase d’accumulation. En dépit des mauvaises nouvelles, les spéculateurs avertis, les initiés, les mains fortes, accumulent des positions. Pourtant le sentiment de marché est clairement sombre, très négatif, le grand public n'a que du mépris et de l'ignorance pour les marchés. Tout va mal.

 

La phase de participation voit le démarrage d’une tendance haussière accompagnées par un flot de bonnes nouvelles qui va en s’accélérant. Les conditions économiques s'améliorent et la diffusion de cette information est croissante. La prudence et le scepticisme qui ont accompagné les premiers achats se transforment en une confiance grandissante.

 

Enfin, la phase de distribution : ceux qui ont acheté au début du mouvement cèdent leurs positions aux mains faibles, les petits porteurs, les traders débutants, le fameux chauffeur de taxi, celui qui vous parle d'actions lorsque vous pénétrez dans son véhicule, attirés par la tendance haussière. Les résultats macro et microéconomiques sont excellents. L'enthousiasme est de rigueur. Le sentiment de marché est plus que positif.

Le marché est mûr pour se retourner à la baisse. Après les premiers espoirs de rebond, la peur gagnera le grand public qui a acheté au plus haut, puis suivra une phase classique de capitulation avec du volume et de la volatilité.

Une nouvelle phase d'accumulation pourra apparaître pour les investisseurs initiés, aptes à capter les prémices d'un retournement haussier à venir.

 

 E-Winvest

 

 

 

Pour aller plus loin

Glossaire des termes techniques en bourse et en trading

 

 

Tags: